La coupe

Regular

En amour comme en mode, ça fait du bien de repartir sur de bonnes bases. Question tee shirt homme : la base, c’est indéniablement la coupe standard. Choisissez-le suffisamment près du corps pour vous assurer une allure simple, mais efficace. Vous aurez toujours un look imparable et zéro défaut en l’associant à un jeans et des baskets montantes. Seule condition : choisir la taille parfaite, il ne doit être ni trop loose ni trop moulant

Slim

Qui dit slim dit fitté : le t-shirt slim est un vrai garde du corps. Cet été, optez pour des couleurs de saison et associez-le à un short en jean délavé. Néanmoins, on vous met en garde, car si ce t-shirt met en valeur votre anatomie, ce ne sera pas le seul à vous coller à la peau…


Le col

Col rond

Col rond

C’est la valeur sûre. Néanmoins quelques conseils s’imposent : on le porte plutôt près du corps et pas trop « ras de cou » pour éviter 1 : la gêne et 2 : l’air coincé. Véritable pièce caméléon du vestiaire masculin, on l’associe facilement avec tout : un jean brut pour un look casual, un blazer pour un style chic et décontracté ou encore un cardigan. Simple, efficace, élégant : comme vous.

Col V

Col V

Col rond, col v : même combat ! On peut considérer les deux comme des basiques. Si le col V allonge et affine le cou, attention à ne pas le choisir trop plongeant. Même si ça paraît logique, on le rappelle quand même pour les plus distraits : le col v est idéal à porter sous un pull en col V !

Col dégagé

Col dégagé

Petit point mode : le col évasé est un col légèrement décolleté et arrondi… C’est un peu un mélange de tous les cols dont on vient de parler, mais et un peu plus flou. On pourrait presque le définir comme… indéfinissable ! Mais on va quand même vous aider à bien le choisir. Dégageant un peu les épaules, la forme du col donne tout de suite un côté décontracté. On n’hésite pas à le choisir un peu plus ample, car ce modèle près du corps peut avoir tendance à féminiser vote buste.

Col tunisien

Col tunisien

À la croisée des chemins entre le tee shirt traditionnel et le polo , le haut à col tunisien possède une patte de boutonnage au niveau du col. Longtemps considéré comme un sous-vêtement du vestiaire masculin, il se porte en tant que tel depuis les années 90, en apportant une sérieuse alternative au traditionnel col rond, tout en restant plus subtil que les col en V plongeants.


Le style

Au niveau des épaules

Au niveau des épaules

Malgré son apparente simplicité, un tee shirt homme , ce n’est pas si facile à choisir. Pour un porté parfait, il y a quelques règles à suivre. La 1ère, c’est d’observer comment le t-shirt tombe sur les épaules, car c’est à ce petit détail qu’on sait si la taille est bonne. La couture doit tomber pile sur la cassure de l’épaule. Si elle arrive plus bas, elle donne un effet « épaules plongeantes ».


Au niveau du torse

Au niveau du torse

Au niveau du torse, c’est comme pour les épaules : pas d’entorse au règlement ! Il faut que les pectoraux soient légèrement moulés, que le t-shirt soit près du corps, sans pour autant se sentir serré. Il doit vous mettre en valeur sans révéler vos petits défauts. Et quand il est ajusté parfaitement, c’est une véritable arme de séduction. Si le t-shirt se plisse quand vous vous asseyez, c’est normal : lui aussi a le droit de passer en position relax. Au niveau des hanches, même règle : il ne doit être ni trop large, ni trop étroit. Evidemment, si ces petits conseils sont la base, tout dépend de vos goûts en matière de porté. Certains préfèrent un t-shirt ajusté, d’autres plus « loose ». À vous de voir.


Au niveau des bras

Au niveau des bras

Aux niveaux des manches, votre t-shirt manches courtes doit s’arrêter au milieu du biceps. Les coupes « athlétiques » sont légèrement plus courtes pour souligner vos muscles. On évite les t-shirts dont les manches descendent jusqu’au coude. L’idéal, c’est quand elles s’arrêtent pile à la jointure du triceps et du biceps. Vos muscles sont juste soulignés et parfaitement mis en valeur. Pour un look un peu plus poussé, on opte pour la manche retroussée. Mais à peine, bien entendu. Pour les manches longues, on vérifie une fois debout que le bas de la manche arrive à la naissance du pouce, en dessous de l’os du poignet.


Au niveau de la ceinture

Au niveau de la ceinture

Ça se passe au niveau de la ceinture. Mais juste en dessous : c’est là que doit s’arrêter le tee shirt homme  pour qu’il soit à la bonne longueur. La règle d’or, c’est donc un t-shirt qui couvre la ceinture sans cacher vos poches de jeans. Et si le t-shirt long revient ici et là sur les podiums, méfiance, car c’est un style particulier qui peut ne pas aller à tout le monde.

L'entretien


Le coton

Le lavage en machine

Avec le coton, tout est permis. Ou presque. Cette matière supporte bien le lave-linge… surtout si vous lavez à 40° maximum sur cycle coton. Lessive liquide pour la couleur et poudre pour le blanc… C’est aussi simple que ça.

Le séchage

En machine, le coton se sèche très bien (jusqu’à 80°) excepté si la jauge est fine, ou comporte des broderies, des perles... Dans ce cas, préférez un séchage doux, voire à l’air libre. Au moindre doute, appliquez le principe de précaution : plus vous traiterez vos textiles en douceur, plus ils vous le rendront.

Le repassage

Le coton et le fer font bon ménage. Le coton se repasse à une température pouvant aller jusqu’à 200°… et s’il est froissé, on utilise la vapeur sans hésiter. Petit bémol tout de même : on privilégiera un repassage à température moyenne pour ne pas jaunir le coton. On n’oublie pas la règle de base : repasser sur l’envers, notamment en cas de motif ou d’imprimé.


Le polyester

Le lavage en machine

À l’instar du coton, le polyester se lave facilement en machine à 40° maximum. On ne poussera pas plus loin, car à haute température, il peut se chiffonner et les plis risquent de se fixer. Choisissez la lessive avec soin, en fonction des couleurs, ou de l’éventuelle tache à faire disparaître.

Le séchage

Comme l’homme, le polyester est beau est sensible à la fois … notamment à la chaleur. On évitera donc l’utilisation du sèche-linge. À l’air libre, le polyester sèche très rapidement. De sa faiblesse, il fait une force.

Le repassage

Good news : lorsqu’il est lavé à moins de 40°, le polyester fait peu de plis, le repassage est donc rarement nécessaire. Si toutefois cela s’avère indispensable, vous pouvez le repasser à fer doux comme pour la soie (110°). Attention à ne pas monter en température, le polyester n’y résisterait pas…